Contenu et ressources

Le paysage numérique togolais connaît une transformation rapide et significative. Selon le rapport Digital 2023 de We are social et Meltwater, 35% de la population togolaise  utilise internet en 2023, soit 3,13 millions d’internautes, marquant une croissance de 2,3% par rapport à l’année précédente. Plus impressionnants, l’adoption des paiements digitaux est en plein essor : 42% des personnes âgées de plus de 15 ans ont effectué au moins un paiement digital en 2022, contre 31,3% en 2021, soit une augmentation remarquable de plus de 10 points en une seule année. En 2023 c’est 36% de la population âgée de plus de 15 ans qui détient un compte mobile money, tandis que 8,5% possèdent une carte de crédit ou de débit.

Malgré cette tendance, les espèces demeurent le mode de paiement dominant au Togo. Néanmoins, avec l’émergence des paiements et des achats en ligne, une question se pose pour les commerçants et prestataires de services qui veulent se lancer dans le e-commerce au Togo: comment mettre en place des solutions efficaces et sécurisées pour accepter les paiements en ligne ? 

Dans cet article, nous vous offrons des éclairages et des solutions concrètes pour accepter vos paiements en ligne si votre entreprise se trouve au Togo.

 

État des lieux du paiement en ligne au Togo

Le Togo, bien que petit en taille, est en train de devenir un acteur dynamique dans le domaine du paiement en ligne en Afrique de l’Ouest. Les consommateurs togolais ont accès à une variété de méthodes de paiement pour effectuer leurs transactions en ligne. Les cartes bancaires, telles que VISA, MasterCard et GIM UEMOA, sont largement acceptées. De plus, les solutions de paiement via Mobile Money, notamment Moov Money de Moov Africa Togo et Tmoney de Togocom, sont devenues des incontournables pour de nombreux Togolais.

Selon un rapport publié par TINA TOUR en 2023, le paysage des paiements en ligne au Togo est en plein essor avec l’émergence de plusieurs acteurs jouant le rôle d’agrégateurs ou de passerelles de paiement. Ces acteurs facilitent grandement le e-commerce en offrant des solutions adaptées aux besoins des commerçants et des consommateurs. Parmi ces acteurs majeurs, on retrouve: CashPay de SEMOA, CinetPay, PayGate, Fedapay, KKiaPay, QOS, Paydunya, MaPay, PayPlus ou encore Bizao.

Ces solutions se distinguent non seulement par leur fiabilité, mais aussi par leur adaptabilité. La plupart d’entre elles proposent une API et une application web, facilitant ainsi leur intégration avec diverses plateformes e-commerce. De plus, certaines d’entre elles, comme PayDunya, MaPay ou FedaPay, offrent également une application mobile, permettant aux commerçants et aux consommateurs une expérience de paiement encore plus fluide. Une mention spéciale doit être faite pour SEMOA, dont la solution CashPay permet d’émettre des factures via le chatbot Dédé accessible sur WhatsApp, témoignant de l’innovation constante dans ce domaine.

En somme, le Togo présente un écosystème de paiement en ligne en pleine maturation, avec une multitude d’acteurs proposant des solutions innovantes et adaptées aux besoins locaux.

Quelles solutions choisir pour encaisser des paiements en ligne au Togo?

Lorsqu’il s’agit de choisir une solution pour encaisser des paiements en ligne, plusieurs critères entrent en jeu. Bien entendu, la sécurité de l’infrastructure de paiement, les moyens de paiement agrégés, ainsi que les frais de transactions et conditions de retraits sont des éléments incontournables à considérer. Cependant, il est tout aussi crucial de prêter attention à l’accessibilité du support client et à la qualité de la documentation API, afin d’assurer une intégration fluide de la solution de paiement à votre site ou application.

Chez PANDORE, nous avons eu l’opportunité de tester plusieurs de ces solutions. Si certaines plateformes, comme CinetPay, Paydunya ou Bizao, offrent un accès en ligne plus direct et un support client réactif, une solution en particulier a su se démarquer à nos yeux: CashPay de SEMOA. Bien que la création d’un compte et la demande d’intégration de l’API ne soient pas immédiates en ligne, SEMOA compense largement par la robustesse de son infrastructure, la diversité de ses fonctionnalités (incluant QR Code, Lien de paiement, Boutique en ligne) et sa capacité à autoriser les paiements via mobile money et par carte bancaire. De plus, étant une entreprise togolaise, elle offre une proximité appréciable pour les commerçants locaux.

Par ailleurs, si votre priorité est d’encaisser exclusivement via Mobile Money sans nécessité d’intégration de carte bancaire, PayGate pourrait être la solution idéale pour vous.

En somme, le choix de la solution de paiement dépendra de vos besoins spécifiques, de votre budget et de votre cible clientèle. Il est essentiel de bien évaluer chaque option pour garantir une expérience de paiement optimale pour vos clients et une gestion efficace pour votre entreprise.

 

Conclusion

La croissance rapide de l’utilisation d’internet et des paiements digitaux, couplée à une variété de solutions de paiement en ligne, place le Togo sur la carte du commerce numérique en Afrique de l’Ouest. Toutefois, le choix de la solution de paiement adaptée est crucial pour garantir non seulement la sécurité des transactions, mais aussi une expérience utilisateur optimale. 

Chez PANDORE, nous sommes convaincus que la clé réside dans une évaluation approfondie des besoins spécifiques de chaque entreprise, tout en restant à l’affût des innovations et tendances du marché. Avec les bons outils et partenaires, comme SEMOA et d’autres acteurs majeurs, votre transition vers le commerce électronique au Togo sera non seulement fluide, mais aussi fructueuse.

Une application web est un logiciel accessible via un navigateur internet, sans nécessité d’installation sur un dispositif local. Contrairement aux applications que vous installez directement sur votre ordinateur ou smartphone, une application web fonctionne comme un site internet : vous utilisez votre navigateur pour accéder à l’application, et chaque action que vous effectuez est traitée par un serveur à distance qui vous renvoie les résultats, le tout se déroulant presque instantanément.

Des plateformes comme Google Docs, Trello, Canvas ou encore des CRM en ligne en sont des exemples concrets. Les applications web offrent une flexibilité et une accessibilité sans précédent, permettant aux utilisateurs d’accéder à leurs données et fonctionnalités depuis n’importe quel appareil connecté à internet.

Cependant, la conception et le développement d’une application web efficace et performante ne sont pas une mince affaire. Chaque composant, qu’il s’agisse de l’interface utilisateur, de la logique métier ou de la sécurité, nécessite une expertise spécifique. Mobiliser les bons profils tech est donc impératif. Une erreur dans le choix des compétences peut entraîner des conséquences fâcheuses, allant d’une expérience utilisateur médiocre à des bugs ou des failles de sécurité critiques. Dans ce contexte, comprendre les compétences et profils nécessaires pour développer une application web est essentiel pour garantir son succès et sa pérennité.

 

Les piliers pour la mise en place d’une application Web

 

Dans le vaste univers du développement d’applications web, certaines compétences sont fondamentales. Ces compétences forment la base sur laquelle repose toute application réussie. Qu’il s’agisse de l’apparence visuelle, de l’interaction utilisateur ou de la mécanique interne, chaque élément joue un rôle crucial. Plongeons dans ces compétences essentielles qui font la différence entre une simple page web et une application web fonctionnelle.

Tout d’abord il y a la conception des interfaces et de l’expérience utilisateur qui est primordiale. C’est là qu’intervient le UX/UI Design. Une application peut être techniquement parfaite, mais si elle n’est pas intuitive ou agréable à utiliser, elle risque de ne pas rencontrer le succès escompté. Les designers UX (Expérience Utilisateur) se concentrent sur la manière dont l’application fonctionne, en veillant à ce qu’elle soit logique, fluide et répondant aux besoins des utilisateurs. Parallèlement, les designers UI (Interface Utilisateur) peaufinent l’apparence : couleurs, typographie, espacement, s’assurant que l’application est non seulement belle, mais aussi fonctionnelle.

Une fois que les designers ont conçu des maquettes ou un prototype, il faut développer l’application. Llorsque vous naviguez sur une application web, tout ce que vous voyez et avec quoi vous interagissez directement est le fruit du développement Front-end. Cela englobe la mise en page, le design, les animations et l’interactivité. Les compétences clés ici incluent la maîtrise des langages tels que HTML (pour la structure de la page), CSS (pour le style et la mise en forme) et JavaScript (pour l’interactivité). De plus, la connaissance des frameworks populaires comme React, Angular ou Vue.js peut être essentielle pour développer des applications plus complexes et interactives.

Cependant, si le Front-end est ce que vous voyez, le développement Back-end est le moteur en arrière-plan. Il s’occupe de la logique métier, du stockage des données, de la sécurité ou encore de la performance. Les développeurs Back-end travaillent avec des langages tels que Node.js, Python, Ruby ou Java et gèrent des bases de données comme SQL ou MongoDB. Ils s’assurent par exemple que lorsque vous soumettez un formulaire ou effectuez une action sur une application web, les données sont correctement traitées, stockées et envoyées.

En somme,le design UX/UI, le développement Front-end et le développement Back-end constituent les trois piliers fondamentaux d’une application web réussie. Ces domaines incarnent les besoins majeurs de compétences pour produire une application qui soit à la fois centrée sur l’utilisateur, esthétiquement plaisante et fonctionnellement robuste. Ignorer l’un de ces piliers, c’est compromettre la qualité et l’efficacité de l’application. Ainsi, si votre entreprise envisage de développer en interne une application web, il est impératif de mobiliser et de valoriser les compétences relatives à ces domaines essentiels.

 

Les compétences complémentaires à mobiliser pour développer une application

 

D’autres compétences, bien que non centrales, jouent un rôle crucial dans la production, la sécurisation et l’optimisation de l’application. Il est important de noter que la liste ci-dessous  n’est pas exhaustive et peut évoluer selon la nature et la complexité de l’application à développer. Néanmoins on peut citer parmi les sujets de préoccupation les points suivants: 

  • Gestion de projet: une application web, même la moins innovante, ne peut voir le jour sans une gestion de projet exigeante. Cela implique la planification, l’allocation des ressources, le suivi des progrès et une communication fluide pour assurer la coordination entre les équipes. Des méthodologies comme Scrum ou Agile peuvent être employées pour assurer une livraison dans les délais et selon les spécifications.
  • Infrastructure Cloud: la mise en place d’une infrastructure réseau est nécessaire pour développer votre application. Aujourd’hui, le cloud s’est imposé comme une solution incontournable. La gestion d’une infrastructure cloud nécessite une compréhension approfondie des services de cloud computing, tels qu’AWS, Google Cloud ou encore Azure. Cela englobe la configuration, le déploiement, la scalabilité et ensuite la gestion des coûts. Parfois, dans le cas d’une infrastructure hybrides, la capacité à intégrer des ressources cloud avec des infrastructures sur site est également essentielle.
  • Sécurité: de nos jours, les cyberattaques sont monnaie courante. La sécurité ne peut donc pas être négligée. Cela englobe la protection des données des utilisateurs, la prévention des attaques et la mise en place de protocoles pour répondre aux incidents.
  • Tests et maintenance: avant la mise en production, il est essentiel de s’assurer que l’application fonctionne comme prévu. Cela nécessite entre autres des tests unitaires, des tests d’intégration et des tests d’acceptation utilisateur pour garantir que chaque fonctionnalité répond aux exigences.

Si les piliers fondamentaux d’une application web définissent sa structure et son fonctionnement de base, les compétences complémentaires viennent affiner, sécuriser et optimiser cette base. Elles garantissent que l’application, qu’elle soit simple ou complexe, répond non seulement aux besoins des utilisateurs, mais aussi aux exigences du marché et technologiques. Si on prend l’exemple d’une application bancaire, l’expertise va bien au-delà du design ou du développement. Une compréhension métier est cruciale, par exemple pour élaborer des algorithmes de simulations de crédits qui tiennent compte des taux d’intérêt, des durées de prêt et des profils de risque. Dans le même sens, l’intégration fluide avec d’autres systèmes, comme les plateformes de paiement ou les bases de données de crédit, est essentielle, tout en respectant scrupuleusement la réglementation bancaire. Tout ceci souligne l’importance d’une équipe plurielle et complète, où chaque compétence, qu’elle soit technique ou métier, converge pour créer une application.

 

Les profils clés à mobiliser pour démarrer le développement de votre application

 

Après avoir exploré la nature des applications web et les compétences fondamentales et complémentaires nécessaires à leur réalisation, il est temps de se pencher sur les acteurs qui mettent ces compétences en action. Mobiliser les bons profils est la pierre angulaire de tout projet réussi. Chaque profil apporte une expertise unique, et leur collaboration harmonieuse est la clé d’une application performante.

Le Designer UX/UI est responsable de l’expérience utilisateur, veillant à une interface à la fois belle et fonctionnelle. Le Développeur Front-end est au cœur de l’expérience utilisateur, transformant les designs en interfaces réactives. Le Développeur Back-end gère la logique, les bases de données et assure les intéractions entre serveur et navigateur. Le Chef de projet orchestre le tout, assurant la coordination, la gestion des ressources et la communication entre les différentes parties prenantes. L’ingénieur en cybersécurité est le gardien, protégeant l’application des menaces externes. Il est à noter que cette liste n’est pas exhaustive et peut varier selon la complexité et les spécificités du projet.

Pour vous aider à avoir une vue d’ensemble, voici une liste non exhaustive de talents que vous pourriez être amené à solliciter pour mener à bien votre projet d’application web:

  • Développeur Full Stack: maîtrise à la fois le développement front-end et back-end pour une vision globale du projet.
  • Ingénieur DevOps: optimise la collaboration entre les équipes de développement et d’exploitation pour une mise en production fluide.
  • Testeur QA (Quality Assurance): assure la qualité du produit en identifiant et en résolvant les bugs avant la mise en production.
  • Ingénieur Cloud: spécialisé dans les solutions d’hébergement cloud, il garantit la disponibilité et la scalabilité de l’application.
  • Ingénieur réseau: assure une communication fluide entre les différents composants de l’application et d’autres systèmes.
  • Data Scientist: analyse les données pour extraire des informations, souvent utilisées pour les applications avec des composantes d’analyse avancée.
  • DBA (Database Administrator): gère et optimise les bases de données pour garantir des performances optimales.
  • Architecte de données: conçoit la structure et l’organisation des données pour garantir leur intégrité, leur disponibilité et leur performance.
  • Expert SEO (Search Engine Optimization): spécialiste de l’optimisation pour les moteurs de recherche, il s’assure que l’application est bien référencée et visible sur les moteurs de recherche.
  • Spécialiste en accessibilité: veille à ce que l’application soit utilisable par tous, y compris les personnes handicapées. Appellations courantes: Consultant en accessibilité web, Expert en accessibilité.
  • Spécialiste en réalité augmentée/virtuelle: développe et intègre des fonctionnalités de réalité augmentée ou virtuelle pour enrichir l’expérience utilisateur.
  • Expert en blockchain: conçoit et développe des solutions basées sur la technologie blockchain pour des applications comme les cryptomonnaies, les contrats intelligents, etc.
  • Expert en intelligence artificielle: développe des algorithmes et des modèles pour doter l’application de capacités d’apprentissage automatique, de traitement du langage naturel ou de vision par ordinateur.
  • Ingénieur en systèmes embarqués: pour les applications qui nécessitent une intégration avec du matériel ou des dispositifs spécifiques.
  • Expert BPM (Business Process Management): spécialiste de l’optimisation et de l’automatisation des processus métier pour aligner les opérations sur les objectifs stratégiques de l’entreprise.
  • Expert métier: possède une expertise dans un domaine spécifique (par exemple, la finance, la santé) et s’assure que l’application répond aux besoins métier.

Dans le cadre du développement de votre application web, il est judicieux d’envisager une combinaison de profils seniors et juniors. Les experts seniors apportent leur expérience et leur expertise, garantissant une vision stratégique et une mise en œuvre technique solide. Les juniors, quant à eux, peuvent apporter une énergie nouvelle, des perspectives fraîches et sont souvent plus abordables pour l’exécution, permettant ainsi d’optimiser le budget. Il est également essentiel de bien distinguer la maîtrise d’ouvrage (MOA) – qui définit le besoin et les objectifs du projet – et la maîtrise d’œuvre (MOE) – qui concrétise techniquement ces besoins. Cette distinction garantit une répartition claire des responsabilités et une collaboration efficace entre les équipes.

 

Conclusion

 

La réussite d’une application web ne repose pas uniquement sur une technologie de pointe, mais également sur les talents qui la mettent en œuvre. Chaque profil, avec ses compétences spécifiques, contribue à la réussite du projet de développement de l’application. Dans ce contexte, le recrutement devient un élément clé de la réussite. Chez PANDORE, nous sommes conscients de cet enjeu. C’est pourquoi nous proposons une base de données avec des talents tech qualifiés aux compétences éprouvées, non seulement au Togo, mais également dans toute l’Afrique de l’Ouest. En vous associant à PANDORE, vous augmentez vos chances de trouver les bons talents pour mener à bien vos projets digitaux.

 

Dans le paysage concurrentiel actuel, les entreprises cherchent constamment à optimiser leurs opérations, à améliorer leur efficacité et à protéger leurs actifs stratégiques. L’une des tendances émergentes dans ce contexte est l’internalisation du développement informatique. Plutôt que de s’appuyer sur des prestataires externes ou des solutions prêtes à l’emploi, de nombreuses entreprises choisissent désormais d’internalisation de la tech en construisant leurs propres équipes de développement en interne. 

Cette démarche offre non seulement un contrôle accru sur les technologies et les processus, mais elle permet également une intégration plus fluide avec les systèmes existants de l’entreprise. Cependant, l’internalisation n’est pas sans défis. Avant de s’engager dans cette voie, il est essentiel de comprendre les avantages potentiels, les obstacles à surmonter et les meilleures pratiques pour garantir une transition réussie. 

Dans cet article, nous explorerons les éléments clés à considérer lors de l’internalisation du développement informatique, en fournissant des conseils pratiques et des points d’attention pour les entreprises prêtes à franchir le pas.

 

Pourquoi internaliser le développement de vos projets tech?

 

Maîtrise et intégration technique

L’internalisation offre à votre entreprise une maîtrise totale des choix technologiques et des processus de développement. Prenons l’exemple de la création d’un site internet : en choisissant de développer votre site en interne, vous pouvez opter pour une technologie spécifique, comme un framework particulier, qui s’intègre parfaitement à vos autres systèmes. De plus, en cas de problèmes techniques ou de besoins d’évolution, votre équipe interne peut intervenir rapidement, sans dépendre d’un prestataire externe. Cette réactivité technique est cruciale, par exemple, lors du lancement d’une campagne marketing où le site doit gérer un afflux soudain de trafic. Chez PANDORE, nous observons que cette maîtrise technique interne est souvent un gage de réactivité et d’efficacité.

 

Protection des actifs et confidentialité

La sécurité et la protection de la propriété intellectuelle sont des préoccupations majeures pour toute entreprise. En internalisant le développement, vous minimisez les risques associés au partage d’informations sensibles avec des tiers. Imaginons que vous souhaitiez intégrer une fonctionnalité innovante à votre site web, comme un algorithme de recommandation unique. En développant cette fonctionnalité en interne, vous vous assurez que cet algorithme reste confidentiel et ne tombe pas entre les mains de concurrents.

 

Alignement culturel, stratégique et collaboration interne

L’un des avantages majeurs de l’internalisation réside dans l’alignement culturel et stratégique des équipes de développement avec l’ensemble de votre entreprise. Cette proximité facilite la collaboration avec d’autres équipes métiers, permettant une synergie optimale dans la réalisation des projets. Si on reprend l’exemple de la création d’un site internet : votre équipe de développement peut travailler en étroite collaboration avec le département marketing pour définir le plan de site, assurant ainsi que la structure du site répond parfaitement aux objectifs de la campagne en cours. Chez PANDORE, nous constatons que cette collaboration interne est souvent la clé d’une meilleure cohérence du site, où chaque élément, qu’il s’agisse de la navigation, du contenu ou du design, est en parfaite adéquation avec les métiers de votre entreprise.

 

Optimisation des coûts à long terme

Bien que l’internalisation nécessite un investissement initial, elle peut conduire à des économies substantielles sur le long terme. En développant un site internet en interne, vous évitez les coûts récurrents liés à la maintenance ou aux mises à jour facturées par un prestataire externe. De plus, en internalisant, vous capitalisez sur les effets d’apprentissage de votre équipe. Ces compétences et connaissances acquises peuvent être mises à profit sur d’autres projets, permettant ainsi de maximiser le ROI et d’assurer une transformation digitale cohérente et réussie. Chez PANDORE, nous soulignons l’importance de cette capitalisation des compétences pour garantir un retour sur investissement optimal.

 

Les points d’attention lorsque vous développez en interne

 

Recrutement, rétention et formation

L’un des défis majeurs de l’internalisation est le recrutement et la rétention des talents. Sur un marché aussi compétitif que celui du développement web, attirer les bonnes compétences et les fidéliser est essentiel pour garantir la réussite de votre projet de site internet. De plus, la formation continue est cruciale pour s’assurer que votre équipe reste à jour avec les dernières technologies et pratiques. Chez PANDORE, nous comprenons ces enjeux et offrons un soutien dans le recrutement grâce à notre vaste base de données de professionnels de la tech qualifiés. Nous proposons également des formations adaptées pour renforcer en continue les compétences de votre équipe.

 

Gestion de projet et évaluation

La mise en place d’une gestion de projet rigoureuse est essentielle pour s’assurer que votre site internet est développé dans les délais et les budgets prévus. Cela implique souvent de former l’ensemble des équipes à des outils de gestion de projet spécifiques tels qu’Asana, Jira ou Trello. Ces outils et les méthodologies de gestion projet qui les accompagnent, bien que puissants, nécessitent une prise en main et une compréhension approfondies pour être utilisés efficacement. De plus, il est crucial que votre entreprise ait une connaissance interne précise des coûts et des délais justes. Cela permet d’encadrer correctement les projets, d’éviter les dérapages budgétaires et de garantir que les attentes sont alignées avec la réalité. 

Par ailleurs, il est essentiel d’intégrer les développeurs et autres talents tech dans la culture de votre entreprise et de veiller à ce qu’ils se sentent valorisés et intégrés. Par exemple, lors de la création d’un site internet, cela peut se traduire par une meilleure compréhension des objectifs de la marque et une meilleure collaboration avec les équipes marketing ou de contenu. Assurer une communication fluide entre les équipes de développement et d’autres départements est crucial pour éviter les silos et garantir que le site internet répond aux besoins de tous les utilisateurs.

 

Infrastructure, outils et veille technologique

Investir dans les bons outils et infrastructures est essentiel pour soutenir efficacement votre équipe de développement. Cependant, il ne s’agit pas simplement d’investir dans les technologies les plus récentes, mais de faire des choix stratégiques basés sur une compréhension approfondie des besoins actuels et futurs de votre entreprise. Une équipe expérimentée est indispensable pour faire ces arbitrages, car elle possède la vision nécessaire pour anticiper les défis techniques et les opportunités qui pourraient se présenter à l’avenir.

Par exemple, dans le cadre de la mise en place d’un site web, au fur et à  mesure que votre entreprise grandit, votre site internet doit non seulement être capable de s’adapter à des besoins croissants, mais aussi d’évoluer en fonction des tendances technologiques et des attentes des utilisateurs. Par exemple, si vous prévoyez d’ajouter une boutique en ligne, d’intégrer des fonctionnalités interactives ou de répondre à de nouvelles normes de sécurité, votre infrastructure et votre plateforme doivent être conçues de manière à faciliter ces intégrations.

La veille technologique est donc cruciale. Elle permet à votre équipe de rester informée des dernières innovations, des meilleures pratiques et des évolutions du secteur. Cela garantit que votre solution ne devient pas obsolète, mais qu’elle évolue et s’adapte dans un environnement digital en constante mutation. 

 

Comment internaliser les compétences pour une transformation digitale réussie? 

Réaliser un audit approfondi et bénéficier de conseils stratégiques

Avant de vous lancer dans l’internalisation, il est primordial de comprendre en profondeur vos besoins actuels et futurs. Cela implique d’analyser vos objectifs à court et à long terme, vos ressources disponibles et les compétences nécessaires pour les atteindre. Un audit détaillé, comme celui proposé par PANDORE, offre une vision claire de votre situation actuelle. Mais au-delà de l’audit, il est crucial d’obtenir des conseils stratégiques pour naviguer à travers les complexités de l’internalisation. Ces conseils garantissent que chaque décision est alignée avec la vision globale de votre entreprise. De plus, avoir une feuille de route globale est essentiel pour assurer une transformation numérique cohérente. Sans cette vision d’ensemble, les projets menés isolément risquent de manquer de cohérence et d’efficacité.

Prioriser le recrutement et la formation

Le recrutement dans le domaine technologique est un exercice délicat qui ne s’improvise pas. Les talents tech sont recherchés et la concurrence pour les attirer est féroce. Il est donc essentiel d’avoir une stratégie de recrutement bien définie, qui va au-delà de la simple proposition salariale. Cela implique de comprendre les motivations des candidats, de leur offrir un environnement de travail stimulant, des opportunités de formation continue et des perspectives d’évolution claires.

La formation, quant à elle, est tout aussi cruciale. La technologie évolue à une vitesse fulgurante. Ce qui est pertinent aujourd’hui peut devenir obsolète demain. Il est donc impératif d’investir dans la formation continue de votre équipe, non seulement pour maîtriser les nouvelles technologies, mais aussi pour anticiper les tendances futures et rester compétitif.

Chez PANDORE, nous sommes conscients de ces enjeux. Grâce à notre base de données de professionnels qualifiés, nous pouvons aider votre entreprise à identifier et recruter les talents tech les plus adaptés à vos besoins. De plus, nos programmes de formation sont conçus pour renforcer les compétences de votre équipe et les préparer aux défis de demain.

Assurer un suivi et une évaluation réguliers tout en gardant une vue globale

Le suivi et l’évaluation réguliers de vos projets ne se limitent pas à vérifier les jalons et les délais. Pour une application web, cela signifie une analyse approfondie des performances, des retours des utilisateurs, et une adaptation constante aux feedbacks.

Garder une vue globale est essentiel. À titre d’exemple, parmi les nombreux points d’attention à considérer, on peut citer : le Développement, le Maquettage/Prototypage, la Gestion de projet, la Cybersécurité, l’Expérience utilisateur (UX), la Performance et scalabilité, les Mises à jour technologiques, l’Intégration et communication, la Maintenance, les Tests, le Déploiement, et la Conformité réglementaire.

De plus, il est crucial d’avoir un cadre en interne, tel qu’un CTO ou une DSI, qui puisse superviser et orienter ces différents aspects. Ces rôles apportent une expertise technique, une vision stratégique et assurent une coordination efficace entre les équipes, garantissant ainsi que les efforts d’internalisation sont alignés avec les objectifs globaux de l’entreprise.

En gardant à l’esprit ces enjeux spécifiques et en assurant un suivi et une évaluation rigoureux, l’internalisation des compétences tech sera plus fluide et efficace. 

 

Conclusion 

 

L’internalisation du développement informatique est une démarche stratégique qui offre de nombreux avantages, tels que la maîtrise technique, la protection des actifs, l’alignement culturel et stratégique, ainsi que l’optimisation des coûts à long terme. Cependant, elle vient aussi avec son lot de défis, nécessitant une attention particulière à la gestion de projet, à l’infrastructure, aux outils et au passage à l’échelle. Pour assurer une transformation réussie, il est essentiel de bénéficier d’un suivi régulier, d’une évaluation constante et de garder une vue globale sur les différents aspects du développement, tout en ayant un cadre en interne pour superviser ces efforts.

Dans ce contexte, PANDORE se positionne comme un partenaire clé pour les entreprises souhaitant internaliser leur développement. Avec une offre complète englobant l’audit, les conseils, le recrutement, la formation, ainsi que le suivi et les évaluations, nous sommes là pour vous accompagner à chaque étape de votre transformation digitale. En s’appuyant sur une expertise reconnue et des outils adaptés, votre entreprise est assurée de maximiser les bénéfices de l’internalisation tout en minimisant les risques associés.

 

Avec le temps, cela devient essentiel pour certaines entreprises d’avoir une présence en ligne affirmée. La création d’un site web est souvent un élément clé pour y parvenir. Même si cela n’est pas indispensable, avoir un site internet présente de nombreux avantages pour attirer et convertir des visiteurs en clients en ligne. 

Malgré le boom des solutions no-code et des CMS pour créer son site web, ce n’est pas toujours évident de se lancer tout seul dans un tel projet. Il faut s’assurer de créer un site internet performant qui répond aux exigences du SEO et l’ergonomie sur mobile tout en proposant une interface et une expérience utilisateur agréable. Parfois, il vaut mieux confier la création de son site internet à un professionnel.  

Alors que de nombreuses entreprises choisissent de gérer la conception et le développement en interne, d’autres décident d’externaliser cette tâche à des agences spécialisées. Historiquement, à l’échelle internationale lorsqu’on parle de sous-traitance ou d’outsourcing informatique, ce sont les pays d’Europe de l’Est et ceux d’Asie du Sud qui sont réputés. L’Inde, la Bulgarie, la Pologne, les Philippines ce sont quelques-uns des pays qui sont connus pour proposer des services compétitifs en matière d’offshore en informatique. 

Le marché mondial de l’externalisation informatique est évalué à 526,6 milliards de dollars en 2021 et devrait atteindre 682,3 milliards de dollars d’ici 2027. Pour en savoir plus sur le marché de l’outsourcing, vous pouvez consulter le rapport sur le site de Mordor Intelligence. L’Indonésie et le Vietnam y sont cités comme des pays où l’outsourcing progresse significativement. Néanmoins, plusieurs pays africains ont commencé à émerger comme des destinations d’externalisations avec un vivier de talent à proposer. Parmi les pays africains qui gagnent en popularité dans le domaine on retrouve l’Afrique du Sud, du Kenya, du Nigeria ou encore de l’Egypte. On entend de plus en plus parler aussi de certains pays francophones, c’est le cas par exemple de la Tunisie, Madagascar, le Maroc ou encore l’Îles Maurice. 

Aujourd’hui, nous allons explorer les avantages d’externaliser la création de votre site web à une agence africaine ou à des talents en Afrique. Un tableau récapitulatif est disponible en fin d’article si vous souhaitez aller plus vite.

Un coût accessible et des talents de plus en plus qualifiés

L’un des principaux avantages d’externaliser la création de votre site web à une agence africaine est le coût compétitif de leurs services. En raison du coût de la vie généralement moins élevé en Afrique par rapport aux pays occidentaux, les agences africaines peuvent offrir des tarifs plus abordables pour des réalisations qui répondent aux standards internationaux.

La formation et la qualité de la main-d’œuvre sur les sujets du  numérique tendent à se renforcer en Afrique. On compte des acteurs de référence internationale et des initiatives comme celle de: 

  • l’association 10000 codeurs qui visent à former 10000 codeurs à l’horizon 2025; 
  • Simplon une entreprise sociale et solidaire qui utilise le numérique comme levier d’inclusion pour révéler des talents différents peu représentés dans le digital et les métiers techniques du numérique et qui se développe fortement en Afrique avec des centres de formation au Maroc, en Tunisie, au Sénégal, au Mali, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso ou encore en RDC;
  • l’École 42 qui en 2023 compte 3 campus en Afrique et poursuit son développement avec l’ouverture prochaine d’un campus en RDC;
  • Talent 4 Startups qui vise à financer 1 000 formations liées aux secteurs de la tech et du numérique en Afrique et à co-construire les moyens de constituer un “talent pool” notamment sur les métiers en tension: Full stack developers et engineers, Data Scientists et analysts, Software engineers, Mobile et Web developers, Digital Marketers, Front end et back end developers, Growth hackers.

Ce ne sont que quelques exemples d’actions qui contribuent à la mise en place d’un terreau fertile pour solliciter les talents en Afrique dans le cadre d’un projet numérique. 

Même si selon un rapport du BCG, en 2022 ce ne sont que 11% des diplômés de l’enseignement supérieur qui ont reçu une formation numérique conforme aux standards internationaux; grâce à la formation continue de plus en plus de talents émergent. Lorsque vous êtes à l’étranger, envisager de faire appel à des talents en Afrique fait de plus en plus sens. Si votre entreprise se trouve sur le continent africain, que ce soit pour la création d’un site web, la mise en place d’une application web ou mobile et plus généralement sur les projets numériques les talents locaux sont les mieux positionnés pour vous aider.

Faut-il directement passer par un freelance ou bénéficier de l’encadrement d’une agence?

Pour mener à bien votre projet vous pourriez faire le choix de directement travailler avec les talents en Afrique. Vous pouvez les trouver en ligne par exemple via les réseaux sociaux en passant par des plateformes d’intermédiation telles que Iworks, Fiverr ou encore ComeUp. Ces plateformes permettent d’identifier un freelance, d’en savoir plus sur ses références et de sécuriser la transaction. Que ce soit en Afrique ou ailleurs, c’est fortement conseillé d’avoir un tiers de confiance. Les marketplaces de talents jouent parfaitement ce rôle en plus d’offrir d’autres avantages.

Néanmoins, opter pour une agence de creation de site web plutôt que pour un freelance offre un certain nombre de garanties supplémentaires. Les agences sont généralement plus fiables et responsables, disposent d’équipes multidisciplinaires pour couvrir tous les aspects de la création de votre site, et possèdent des processus de gestion de projet structurés pour assurer une communication fluide et un suivi régulier. De plus, elles sont mieux équipées pour gérer plusieurs projets simultanément tout en respectant les délais, et offrent un support et une maintenance à long terme pour garantir que votre site reste à jour et fonctionnel. Bien que certains freelances puissent être talentueux et fiables, les agences apportent un niveau de sécurité supplémentaire qui peut s’avérer crucial pour le succès de votre présence en ligne.

Pour résumer, disons que faire appel à une agence est davantage recommandé si vous ne souhaitez pas avoir à faire de la gestion de projets et que vous souhaitez simplement exprimer votre besoin pour ensuite avoir un site internet et des livrables qui répondent à vos exigences. 

Méthode pour créer
son site web
AvantagesInconvénients
Faire soi-même– Coût réduit
– Contrôle total du projet- Apprentissage de nouvelles compétences
– Personnalisation maximale
– Pas de dépendance à des tiers
– Chronophage
– Compétences limitées
– Absence de support professionnel
– Risque de qualité inférieure
– Difficultés pour rester à jour avec les technologies et tendances
Passer par des Freelances– Coût potentiellement moins élevé qu’une agence
– Flexibilité
– Expertise spécifique
– Possibilité de choisir un expert adapté à vos besoins
– Relation de travail plus personnelle
– Fiabilité variable
– Gestion de projet moins structurée
– Support et maintenance limités
– Difficulté à gérer plusieurs aspects du projet
– Ressources limitées en cas de problèmes ou d’expansion
Solliciter une agence– Équipe multidisciplinaire
– Gestion de projet structurée
– Support et maintenance
– Fiabilité et responsabilité accrues
– Capacité à gérer plusieurs projets simultanément
– Expérience et expertise variées
– Coût potentiellement plus élevé
– Moins de contrôle direct sur le projet
– Possibilité de communication moins personnelle
– Délais de réalisation potentiellement plus longs en fonction de la charge de travail de l’agence

Faire soi-même son site web peut être plus économique, mais il faut tenir compte du temps consacré et des compétences limitées qui peuvent affecter la qualité du résultat. Les freelances peuvent offrir des tarifs attractifs et une expertise spécifique, mais leur fiabilité et leur capacité à gérer plusieurs aspects du projet peuvent varier. Les agences, quant à elles, offrent une équipe multidisciplinaire et une gestion de projet structurée, avec un support à long terme, mais peuvent être plus coûteuses et offrir un contrôle moins direct sur le projet.

Le modèle hybride de PANDORE qui offre la rigueur et le cadre d’une agence digitale tout en collaborant avec un collectif d’experts freelance certifiés est sans doute une piste à explorer. D’ailleurs, spécifiquement si vous cherchez une agence de création de site web, PANDORE propose une solution de création du site internet à partir d’un modèle que vous choisissez et qui est personnalisable pour une livraison en moins de 10 jours.

Si vous êtes à la recherche d’un nom de domaine pour le site web de votre entreprise ou projet, l’extension .tg est peut-être le choix idéal. Cette extension de domaine de premier niveau (TLD) identifie clairement votre présence en ligne comme étant liée au Togo. Si votre organisation opère au Togo cela vaut certainement le coup d’avoir un nom de domaine qui finit par .tg. 

Cela identifie clairement votre présence en ligne comme étant liée au Togo. Si vous avez l’enjeu de vous positionner comme une marque locale ou glocale, ce type de nom de domaine peut aider à renforcer la confiance des utilisateurs en votre entreprise ou projet en ligne en montrant que vous avez un lien fort avec le Togo. Pour votre site internet au Togo, cela peut également aider à améliorer votre référencement local dans les résultats de recherche.

Malgré ces avantages, trouver où acheter un nom de domaine .tg peut être un défi, car tous les registraires de noms de domaine ne proposent pas cette extension. Dans cet article, nous vous présenterons les meilleurs endroits pour acheter un nom de domaine .tg pour votre site web à destination du Togo ou ailleurs dans le monde.

Achetez son nom de domaine .tg pas cher

L’enregistrement d’un nom de domaine en .tg s’effectue par l’intermédiaire de bureaux d’enregistrements accrédités par l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP). Voici une liste des acteurs agréés au Togo chez qui vous pouvez acheter votre nom de domaine .tg généralement autour 10 000F CFA.

Netmaster pour acheter votre nom de domaine en ligne

Netmaster favorise le développement de l’e-commerce au Togo en proposant des services tels que la conception de sites web, la création d’adresses e-mails professionnelles ou encore l’enregistrement de noms de domaine. C’est l’une des rares entreprises togolaises qui vous permet d’acheter votre nom de domaine .tg en ligne, sans avoir à vous déplacer ou contacter un service commercial. Un parcours d’achat 100% en ligne et sans friction, avec ensuite un espace client pour gérer votre nom de domaine, votre hébergement ou encore vos adresses email. Pour acheter votre nom de domaine sur Netmaster par carte bancaire ou mobile money (Tmoney, Moov Money), cliquez ici.

HOSTEUR, l’hébergeur suisse qui propose des noms de domaine .tg

HOSTEUR est un hébergeur de sites web qui met à disposition des solutions d’hébergement web, Cloud et qui permet aussi d’acheter des noms de domaine .tg. Tout comme Netmaster, l’entreprise suisse propose une expérience d’achat 100% en ligne et sans friction. Pour commander votre nom de domaine sur HOSTEUR, il suffit de cliquer sur le lien suivant.

Ingénierie et Distribution de Solutions de Haute Technologie (IDS Technologie)

Une société togolaise qui existe depuis 1995. Vous pouvez accéder au site internet d’IDS Technologies en cliquant sur le lien suivant. Ensuite pour acheter un nom de domaine il faudra renseigner un formulaire que vous envoyez ensuite par mail ou en vous rendant dans leur bureau. 
Numéro de téléphone: (+228) 22 23 57 80 / (+228) 22 51 03 58
L’adresse email: ids@idstechnologie.com

Le Centre d’Assistance, de Formation et d’Etude, communément appelé CAFE Informatique

C’est l’une des toutes premières sociétés togolaises dans le domaine de l’informatique. Fondée en 1987, l’entreprise propose des solutions de connexion internet, informatiques, bureautiques, télécoms, réseaux etc. Vous pouvez également acheter un nom de domaine en appelant ou en vous déplaçant chez CAFE Informatique & Télécommunications. Leur site internet est accessible ici et ci-dessous voici leurs coordonnées.
Numéro de téléphone: (+228) 22 25 55 55 (+228) 99 49 24 54
Adresse email: dcommerciale@cafe.tg 

Les autres solutions pour acheter un nom de domaine .tg

Bien évidemment, d’autres registrar plus ou moins connus vous permettent d’acheter votre nom de domaine .tg. Par contre, le prix ne sera pas le même. Par exemple sur Netim, c’est au moins 2,5 fois plus cher que sur Netmaster. Vous pouvez aussi passer par Kinamo, Marcaria, Intername ou encore le célèbre Gandi; sur toutes ces plateformes, le nom de domaine .tg coûte plus de 100€ et donc excède le prix de 65 000F CFA par an. 

Pour assurer la disponibilité de votre nom de domaine et l’acheter au meilleur prix, il vaut mieux utiliser les solutions évoquées dans la première partie de l’article. Une fois que vous aurez acheté votre nom de domaine, pensez à consulter cet article afin de connaître les prochaines étapes pour mettre en place votre site internet. 

Dans le cadre de vos actions de communication, les imprimeries jouent  souvent un rôle majeur. Que ce soit pour marquer des objets ou des affiches, en matière de communication hors ligne, l’impression numérique ou print est incontournable. 

Le choix d’un imprimeur professionnel et qualifié s’avère nécessaire si vous souhaitez avoir des impressions de qualité.

Cependant avec la présence de nombreux intervenants disponibles dans le domaine, faire le  meilleur choix n’est pas évident.

Le présent article aura pour but de vous partager des astuces pour bien choisir votre imprimeur en Afrique; cela afin d’avoir des impressions de qualité avec des coûts raisonnables, des délais de livraison respectés et un service flexible et personnalisé.

L’identification de vos besoins d’impressions

Il est important d’identifier vos besoins d’impressions au préalable avant toute forme de procédure de recherche d’imprimerie car le monde de l’imprimerie est riche de nombreux procédés d’impressions (Impression numérique, impression offset, sublimation, sérigraphie etc…).

Toutefois, toutes les imprimeries ne disposent pas du matériel nécessaire pour la réalisation de ces types d’impressions.

Ainsi, pouvoir identifier vos besoins en amont vous permet de mieux cibler les imprimeries capables de pouvoir répondre à vos exigences en utilisant  les techniques adaptées afin de bien valoriser vos supports de communication.

Vous pouvez vous référer aux annuaires en ligne pour avoir accès à des bases de données d’imprimeurs, leurs qualifications et les types d’impressions qu’ils utilisent.

L’évaluation de la qualité du service de l’imprimerie 

La recherche d’une imprimerie professionnelle a pour but d’obtenir des prestations de qualité  alors, il faut s’assurer  que l’imprimeur que vous choisissez offre une qualité d’impression élevée en demandant le catalogue de ses précédentes réalisations ou mieux encore la production des échantillons des produits que vous souhaitez imprimer afin de mieux jauger de la qualité.

Certains professionnels de l’imprimerie s’adaptent aux progrès technologiques qui s’opèrent constamment, et utilisent des équipements de pointe pour une image nette et des couleurs vibrantes. Ce n’est pas le cas de tous.

Si vous optez pour une imprimerie qui offre des services de qualité avec des équipements à la pointe, vous n’aurez plus à vous soucier du manque de clarté de vos supports de communication, des taches d’encre, de couleurs mal assorties et bien d’autres problèmes liés à l’utilisation des équipements et outils non adaptés. 

Vous serez en mesure de bénéficier de finitions en adéquation avec vos attentes et vous pourrez même faire le choix du type de papier que vous jugez approprié pour vos tirages.

Pour vos travaux d’impression de qualité professionnelle, vous pouvez choisir en vous référant aux recommandations de personnes expérimentées.

Les tarifs de l’imprimerie 

“La qualité à un prix” a-t-on l’habitude de dire souvent. Néanmoins il n’est pas à négliger que le prix du service doit être adapté au budget du projet d’impression. Ainsi il est important de se renseigner sur les tarifs  des différents imprimeurs pour trouver celui qui offre le meilleur rapport qualité-prix ou celui qui s’adapte parfaitement au budget du projet sans pour autant sacrifier la qualité.

Dans la pratique, il s’agirait de demander des devis à tous les imprimeurs éligibles afin de pouvoir choisir judicieusement l’imprimeur qui pourra livrer des produits de qualité avec un prix raisonnable et surtout adapté au budget.

Par contre, il faut faire attention aux imprimeurs qui offrent des prix très bas car cela peut cacher des prestations de mauvaise qualité. Idéalement, exigez toujours un bon à tirer avant de passer votre commande.

Le respect des délais de livraison de l’imprimerie

Une imprimerie professionnelle et qualifiée est en mesure de vous donner avec précision le délai de réalisation de votre  projet.

Lorsque vous cherchez à établir une relation de long terme, c’est important de s’assurer que  l’imprimerie est capable de respecter les délais de livraison. Vous pouvez pour cela faire des commandes tests auprès des différents imprimeurs   éligibles.

Cela vous permettra de choisir un imprimeur qui offre un service rapide lorsque vous aurez besoin d’une commande à traiter expressément. Cela est d’autant plus important si vous êtes un sous-traitant soucieux de ne pas entacher sa réputation.

La capacité d’impression et l’expérience de l’imprimerie

Une imprimerie très recommandée n’est pas synonyme d’une imprimerie proposant les meilleures prestations. En effet, il existe des imprimeries peu connues dont la capacité d’impression est irréprochable et très avancée par rapport aux autres. 

Par ailleurs, la maîtrise technique de l’imprimeur est essentielle. Il peut y avoir des équipements et outils de dernière génération mais la non maîtrise ou l’incapacité d’utilisation peut entraîner des réalisations dont la qualité est à discuter.

Un projet d’impression mal réalisé entraîne la dégradation de l’image de l’entreprise et à un impact négatif sur sa stratégie de communication, d’où l’importance du choix d’une imprimerie expérimentée.

En effet, une imprimerie expérimenté aura certainement déjà connu des situations semblables à votre projet ce qui lui permettra de trouver rapidement et efficacement la solution appropriée afin de mieux personnaliser votre projet selon vos besoins et préférences. De ce fait, vous réalisez des économies à long terme et profitez des meilleurs supports de communication avec des finitions optimales.

Enfin, privilégiez la communication avec l’imprimeur  avant de prendre une décision pour vous assurer que vous êtes sur la même longueur d’onde et que vous avez des réponses claires à toutes vos questions.


En suivant les conseils ci-dessus, vous pourrez choisir un imprimeur qui répondra à toutes vos exigences. Cela vous aidera à faire passer le message à vos clients ou à vos lecteurs avec une impression de qualité supérieure. Choisir le bon imprimeur, c’est l’opportunité de pouvoir se concentrer sur la création d’un contenu de qualité, tout en étant assuré que l’impression sera au rendez-vous.

En 2022, c’est plus de 2 milliards de personnes dans plus de 180 pays qui utilisent WhatsApp pour rester en contact avec leurs amis et leur famille, à tout moment et n’importe où. Dès lors que vous avez une connexion internet, WhatsApp est gratuit et offre historiquement une messagerie et une solution pour des appels simples, fiables et sécurisés. D’abord une alternative aux SMS, désormais WhatsApp prend en charge l’envoi et la réception d’une variété de médias : textes, photos, vidéos, documents et localisation, ainsi que des appels vocaux. 

Fondée par Jan Koum et Brian Acton, deux anciens employés de Yahoo, WhatsApp est racheté en 2014 par Meta (ex Facebook). Depuis 2018, une version conçue pour aider les entreprises à communiquer avec leurs clients de manière simple, rapide et sécurisée est également disponible. Il s’agit de WhatsApp Business qui permet entre autres de créer un profil professionnel, d’envoyer des messages automatisés, de répondre aux demandes des clients et de partager des informations utiles telles que des catalogues de produits et des horaires d’ouverture. Tout comme l’application d’origine, WhatsApp Business intègre aussi le cryptage de bout en bout pour garantir la confidentialité et la sécurité des conversations. Les applications de WhatsApp sont disponible sur Android et IoS, il existe également une version web de WhatsApp accessible depuis votre navigateur. 

Pour saisir la différence entre une application mobile et une application web, lisez cet article consacré au sujet. 

Dans cet article, nous allons explorer comment les entreprises en Afrique peuvent intégrer WhatsApp dans leur stratégie d’acquisition, de vente et plus généralement pour gérer la relation client. A défaut d’avoir un site internet, WhatsApp est une excellente alternative pour démarrer la vente en ligne en Afrique. Découvrez quelles sont les fonctionnalités de WhatsApp pour les entreprises mais aussi les avantages et défis liés à l’utilisation de cette application dans le cadre de votre activité.

En quoi WhatsApp est une opportunité pour votre entreprise en Afrique?

Si vous êtes utilisateur ou utilisatrice de WhatsApp vous avez sans aucun doute déjà eu à contacter une entreprise par ce biais pour obtenir des informations. Pareillement, ce n’est pas rare d’avoir un contact entrepreneur ou salarié dans une entreprise qui utilise les statuts WhatsApp et les fonctionnalités de diffusion pour promouvoir son offre et ses produits. Et pour cause, avec plus de 2 milliards d’utilisateurs, WhatsApp offre une portée inégalée pour les entreprises de toutes tailles.

Sur les réseaux sociaux, la concurrence entre annonceurs est influencée par les algorithmes et le recours à la publicité. L’avantage de WhatsApp est que vous communiquez directement avec votre base de contacts ou des personnes qui ont enregistré votre numéro. WhatsApp permet d’engager les clients de manière plus personnelle et plus directe. En Afrique, c’est sans aucun doute un avantage non négligeable car on peut ainsi améliorer la satisfaction client et renforcer la fidélité. L’interface utilisateur de WhatsApp est ergonomique et facile à prendre en main. La plupart des personnes avec un smartphone savent utiliser WhatsApp au Togo, au Bénin, en Côte d’Ivoire et dans tous les autres pays du continent africain. En plus, vous pouvez recourir aux notes vocales qui sont plus accommodantes dans des cultures où l’oral prédomine.

Tous ces attributs font de WhatsApp une solution idoine pour aider les entreprises qui veulent renforcer leur support client, promouvoir leurs produits ou se lancer dans l’e-commerce en Afrique.

De plus, contrairement à d’autres solutions comme un site internet, la mise en place d’un numéro WhatsApp, même en utilisant WhatsApp Business ne représente aucun investissement en matière d’infrastructure ou de publicité.

Comment bien démarrer avec WhatsApp Business?

Dans la plupart des cas, si vous prévoyez d’utiliser WhatsApp à des fins commerciales, je vous recommande de privilégier la version WhatsApp Business de l’application. Il vous faudra choisir un numéro de téléphone dédié. Une fois le compte créé, il convient d’intégrer ce numéro dans la stratégie de communication de votre entreprise en l’indiquant sur vos différents outils de communication en ligne (site internet, réseaux sociaux etc.) et hors ligne (flyers, affiches publicitaires, communiqués radio etc.). Il est bon de rappeler que WhatsApp appartenant au groupe Meta, vous pouvez créer une publicité sur Facebook et Instagram qui redirige ensuite vers votre numéro WhatsApp. 

Plus il y aura de personnes qui ont votre numéro de téléphone enregistré, plus votre portée sur WhatsApp sera importante, notamment via vos statuts. Pensez d’ailleurs à communiquer votre numéro de téléphone, précéder de l’extension https://wa.me, par exemple pour contacter PANDORE via WhatsApp, il suffit de cliquer sur le lien suivant: https://wa.me/+22891280454.

Pareillement, plus vous aurez de numéro de téléphone enregistré, plus vous pourrez communiquer directement avec des personnes de votre communauté. D’ailleurs, à ce sujet, il conviendra de créer une ou plusieurs listes de diffusion avec des clients ou prospects qui ont donné leur consentement pour recevoir des messages WhatsApp de vous.

On vous recommande aussi de prendre soin de bien configurer le catalogue produit de votre  boutique en ligne, ainsi que les heures d’ouverture de votre établissement. C’est la vitrine de votre activité. Dans le même sens, ça peut être bien de prévoir un message de bienvenue, un message d’absence pendant les heures de fermeture ou encore des réponses rapides pour gagner du temps dans vos conversations. L’utilisation des libellés sur WhatsApp pour trier et organiser vos conversations est également fortement recommandée, notamment lorsque vous êtes nombreux à utiliser la solution avec WhatsApp web. 

Et pour aller plus loin avec l’API de WhatsApp

L’API de WhatsApp pour les entreprises présente de nombreux avantages supplémentaires. Si vous avez des compétences techniques ou l’opportunité d’avoir une équipe de développeurs, vous avez un champ des possibles incroyable en matière d’automatisation des interactions avec les clients. Cela peut réduire les temps de réponse et améliorer l’expérience client. 

L’API de WhatsApp s’intègre parfaitement à d’autres outils utilisés dans le cadre de votre marketing digital, vous pouvez par exemple déclencher des actions et synchroniser les données avec celles de votre CRM. C’est l’opportunité d’une gestion centralisée des interactions et de la relation client. Pareillement, vous pourriez mettre en place un chatbots pour gérer les interactions avec les clients 24h/24 et 7j/7. 

L’API peut aussi vous permettre d’utiliser WhatsApp pour renforcer la communication avec vos clients. Par exemple avec des messages de notification pour des rappels de rendez-vous, des confirmations de commande ou d’autres informations liées à leur parcours d’achat sur internet. Pareillement, WhatsApp grâce à son API peut se révéler être un excellent levier pour envoyer des messages personnalisés en masse, tels que des offres promotionnelles ou des informations sur vos produits.

Une bonne utilisation de l’application WhatsApp et son API peuvent vous aider à donner une autre dimension à votre entreprise. Que ce soit en matière d’image en montrant que vous êtes à la pointe de la technologie; par rapport à l’expérience; mais aussi pour optimiser la communication digitale ou la stratégie e-commerce de votre entreprise; WhatsApp est sans aucun doute l’un des meilleurs alliés de votre business en Afrique.  C’est le choix qu’a fait SUNU Bank Togo, Orabank Bénin, Orange Maroc, UBA Afrique, Dédé de la fintech SEMOA et toutes ces autres entreprises qui ont construit une partie de l’expérience client digitale autour de WhatsApp. 

Avez-vous besoin d’accompagnement pour bien configurer votre compte WhatsApp ou pour développer une application à partir de l’API de WhatsApp Business? PANDORE a les ressources pour vous aider dans votre projet de développement. 

Vous souhaitez vous lancer dans la mise en place d’un produit digital ou vous allez adopter une solution numérique. C’est important de bien distinguer les différences entre les différentes formes de technologie. Souvent par exemple, les termes « site internet », « application web » et « application mobile » sont utilisés de manière interchangeable. Pourtant, chacune de ces solutions à ses propres caractéristiques et avantages distincts. Par exemple, lorsqu’on sait qu’en 2020 selon GSMA, le taux de pénétration des smartphones en Afrique subsaharienne est autour de 50% que ce soit dans la zone CEEAC, CEDEAO ou SADC faire le choix d’une application mobile revient à vous priver de la moitié du marché des utilisateurs de mobiles.

Dans cet article, nous allons explorer les différences entre ces trois types de technologies en ligne. Cela vous permettra de mieux comprendre les sous-jacents de chacune des solutions et ainsi faire les meilleurs choix. 

Comprendre les pages web et leur rôle dans la création de sites internet

Actuellement, vous êtes sur une page web en lisant cet article. En saisissant l’adresse URL https://www.pandore.co et plus généralement en naviguant sur internet jusqu’à tomber sur cet article, vous avez sans doute vu autant de pages web que d’adresses URL. Une page web peut contenir différents types de contenu, tels que du texte, des images, des vidéos, des liens hypertexte, des formulaires et des scripts.

Les pages web sont l’élément de base des sites internet et des applications web. Lorsqu’un utilisateur accède à une adresse web spécifique, le navigateur télécharge la page web correspondante à partir du serveur web et affiche le contenu de la page de manière structurée et lisible pour l’utilisateur. Les pages web peuvent être statiques, c’est-à-dire qu’elles ne changent pas en fonction de l’utilisateur ou dynamiques, c’est-à-dire qu’elles peuvent être modifiées en fonction des interactions utilisateur ou des données en temps réel provenant d’une base de données ou d’une API.

Différences entre site internet, application web et application mobile

Un site internet ou site web est composé d’un ensemble de pages web reliées entre elles, accessibles à partir d’une adresse web unique et consultables à l’aide d’un navigateur web (Google Chrome, Safari, Opera, Edge etc.). Avant d’aller plus loin, il convient aussi de définir ce qu’est une application en informatique; c’est tout simplement un logiciel destiné à effectuer des tâches spécifiques pour l’utilisateur.

Une application web est un site internet qui possède des fonctionnalités plus avancées. Généralement il va proposer des interactions utilisateur plus dynamiques et réactives. Pour cela, les applications web sont connectées à des bases de données et à d’autres services pour offrir une expérience utilisateur plus riche. Si vous aviez lu notre article sur la différence entre un site internet et un site e-commerce vous comprendrez déjà que ce dernier a plutôt les attributs d’une application web.

En ce qui concerne les applications mobiles ou applications natives, ce sont des applications spécialement conçues pour être utilisées sur un appareil mobile tel qu’un smartphone ou une tablette. Généralement, il faut télécharger et installer l’application qui parfois peut fonctionner hors ligne sur l’appareil mobile, ce qui la rend plus facilement accessible et utilisable.

Pour résumer, le site internet est accessible via un navigateur. L’application mobile est accessible sur un appareil mobile après installation qui implique généralement un téléchargement via les boutiques d’application ou app store (Apple Store, PlayStore etc.). 

L’application web est un entre-deux. Elle est accessible via le navigateur mais présente tous les avantages d’une application mobile. D’ailleurs, certaines applications web qu’on appelle  Progressive Web App (PWA) peuvent être installées directement sur l’écran d’accueil de l’appareil de l’utilisateur, ce qui permet un accès facile et rapide à l’application sans avoir à passer par un app store.

SpécificitésSite InternetApplication WebApplication Mobile
Exemplehttps://pandore.co
https://possible.africa 
https://www.uber.com/global/fr/cities/abidjan/ 
https://www.jumia.ma/ 
Trankyl 
Gozem
Accessible viaNavigateur webNavigateur webInstallation sur un appareil mobile
FonctionnalitésBasiquesAvancéesAvancées
Interactions utilisateurStatiquesDynamiques et réactivesDynamiques et réactives
Connexion à des bases de données et à d’autres servicesNon obligatoireObligatoireObligatoire
Accessibilité hors-ligneNonNonParfois possible
Mode d’installationAucuneAucuneTéléchargement depuis une boutique d’application ou app store
Installation sur l’écran d’accueil de l’appareilNonPossible via les PWAOui

Comment choisir entre un site internet, une application web et une application mobile en Afrique ?

Comme souligné en introduction, pour l’instant le taux d’adoption des smartphones est relativement faible, du moins ne concerne pas encore la majorité des 2/3 de la population. 

Aussi si vous souhaitez toucher un public plus large, notamment ceux qui n’ont pas accès à des smartphones, un site internet peut être la meilleure option. Cependant, il faut tenir compte du fait que certains pays d’Afrique ont des taux de pénétration d’Internet faibles et des connexions peu stables. Combiné au fait que l’accès à un ordinateur n’est pas forcément plus évident qu’à un téléphone, l’impact du site web n’est pas garantie.

Vous l’aurez compris, l’arbitrage dépend d’abord de votre cible et de son niveau de connectivité. Dans bien des cas, pour l’instant il vaut mieux miser sur des solutions intégrant l’USSD et donc qui ne nécessitent pas internet ou un smartphone.

Si vous souhaitez quand même miser sur l’avenir et adresser les plus de 475 millions de personnes déjà connectées avec internet sur mobile, le choix d’une application web est sûrement le plus judicieux.  Les avantages de cette solution incluent la disponibilité multiplateforme et le faible coût de développement. De plus, dans la mesure où les smartphones utilisés n’ont pas toujours une grosse mémoire et un puissant processeur, le choix de l’application web assure une meilleure accessibilité comparativement à l’application mobile. En effet, cette dernière nécessite une installation et peut bugger davantage sur des appareils peu performants. 

Finalement, le choix entre un site internet, une application web et une application mobile dépendra de votre cible, de vos enjeux et des moyens dont vous disposez pour les atteindre. Il peut également être judicieux de mener des enquêtes auprès du public cible pour comprendre leurs besoins et leurs préférences. Pareillement, discuter avec des professionnels expérimentés comme ceux chez PANDORE permet également d’avoir un regard critique pour choisir au mieux. N’hésitez pas à prendre contact avec un de nos spécialistes pour discuter de votre projet. 

Si votre choix finit par se porter sur le développement d’un site web, voici un article sur les étapes essentielles pour le propulser

Si vous êtes un entrepreneur, une start-up ou une grande entreprise, c’est devenu indispensable d’être présent en ligne. Un site internet n’est pas toujours nécessaire. Néanmoins, lorsqu’on décide d’en avoir un, il convient de choisir une formule adaptée à vos besoins. 

Mais comment savoir si vous avez besoin d’un site vitrine ou d’un site e-commerce? Bien qu’il y ait des similitudes, ces deux types de sites web présentent des différences majeures en matière d’objectifs, de fonctionnalités ou encore de coûts pour la mise en place. 

Dans cet article, découvrez les différences entre un site vitrine et un site e-commerce pour vous aider à déterminer celui qui convient le mieux aux enjeux de votre activité.

Les objectifs et fonctionnalités de chaque type de site internet

Comme son nom l’indique, le site vitrine a pour objectif premier d’être une vitrine de votre activité. Son rôle est de présenter votre entreprise, vos offres et toutes autres informations importantes. Généralement, le site vitrine se compose principalement de sections et de pages avec des images, des textes et de liens de redirection. On peut également y retrouver un blog, des formulaires pour la prise de contact ou encore l’inscription à une newsletter. Dans certains cas, le site vitrine peut également offrir un espace utilisateur qui nécessite une connexion; mais c’est déjà plus rare et on arrive à la limite des attributs d’un site internet vitrine.

A contrario, le site e-commerce intègre davantage de fonctionnalités. Il a pour objectif de permettre la vente directe de produits ou services. Pour cela, le site e-commerce va souvent intégrer des modules pour la gestion des comptes utilisateurs ou clients, la gestion des produits, le paiement ou encore la gestion des commandes. Dans bien des cas, le site e-commerce a donc au moins une, sinon plusieurs bases de données. Contrairement au site vitrine qui peut ne pas en avoir. 

Les sites vitrines ont généralement plus de contenu informatif, tandis que les sites e-commerce sont axés sur les produits et incluent des descriptions, des images, des commentaires et des évaluations. Les sites vitrine sont souvent moins chers à construire et à maintenir car ils ont moins de fonctionnalités, tandis que les sites e-commerce peuvent être plus onéreux en raison des modules additionnels. 

À noter que rares sont les sites e-commerce qui ne sont pas aussi indirectement des sites vitrines. En effet, si vous vendez en ligne, bien souvent vous avez également sur votre site des pages qui présentent votre activité. Il serait donc plus approprié de parler de site vitrine avec des modules pour l’e-commerce (commande, stock, paiement etc.) pour désigner les sites e-commerce.

Site vitrine ou site e-commerce : Comment choisir la meilleure option pour votre entreprise ?

Grossièrement on aurait tendance à dire que si vous proposez des produits ou des services qui ne peuvent pas être vendus en ligne, un site vitrine est suffisant pour présenter votre entreprise. Et que si vos produits peuvent être achetés en ligne, un site e-commerce est la solution la plus appropriée. En réalité, pas vraiment. 

La preuve, aujourd’hui c’est courant de commander de la nourriture ou de réserver une chambre d’hôtel en ligne. Or, on pourrait supposer que ce sont des produits qui n’auraient pas pu être vendus en ligne. En réalité, la subtilité se cache dans la capacité à proposer une expérience d’achat avec le moins de friction possible côté vendeur tout en donnant envie et en inspirant confiance au client qui achètera en ligne. On peut dire que si le client est prêt à réaliser l’acte d’achat et plus spécifiquement le paiement directement en ligne, faire le choix d’un site internet avec un module e-commerce vaut le coup. 

Par contre, si ce n’est pas dans ses habitudes ou que l’expérience d’achat n’est pas optimale en ligne, il vaut mieux simplement présenter le produit en question sur un site vitrine. Dans ce dernier cas, l’achat ou le paiement peut se faire traditionnellement, par exemple en se déplaçant en magasin, par virement bancaire ou tout autre moyen de paiement. 

Dans un cas comme dans l’autre, je vous recommande de toujours chercher à rassurer le client en ligne. Par exemple avec des images ou vidéos, une foire aux questions (FAQ), des témoignages relatifs à l’expérience d’achat et de livraison, en indiquant un numéro de téléphone joignable etc.  Dans bien des cas, vous aurez ainsi la possibilité de permettre le paiement en ligne et ainsi progressivement basculer vers le e-commerce, même en proposant des services. 

Au-delà de la propension de votre audience à acheter en ligne, l’arbitrage entre le choix d’un site vitrine où e-commerce doit également se faire à l’égard du nombre de produits que vous vendez, du volume de ventes, de la complexité des processus de commande ou encore de vos besoins marketing. En effet, si vous avez beaucoup de références produits ou de ventes, le site e-commerce peut vous permettre de gérer plus efficacement vos commandes, les transactions et l’inventaire. 

Pareillement avec le site e-commerce l’expérience utilisateur peut rationaliser un parcours d’achat jusqu’alors complexe. Enfin, si vous communiquez en ligne, cela fait sens que l’acte d’achat se fasse également sur internet afin de pouvoir réaliser une analyse plus approfondie de la performance du tunnel d’acquisition. 

Créer un site e-commerce: s’y prendre si vous n’avez pas de connaissances techniques ?

C’est confirmé, votre public est à l’aise avec les achats en ligne, et vous décidez de mettre en place un site e-commerce. Mais comment s’y prendre? 

Lorsque vous n’avez pas de connaissances techniques ou de ressources en interne pour développer puis gérer un site e-commerce, vous avez deux grandes alternatives. 

La première consiste à plutôt créer un compte sur des marketplaces en ligne. Malgré les contraintes et les frais, cela vous évite bien des ennuis. N’hésitez pas à consulter nos articles qui présentent:

La seconde est de passer par des solutions clés-en-main et dédiées qui permettent la création de boutique en ligne, on peut citer par exemple Woocommerce, Ankaa, CinetPay, Shopify, Odoo  etc. Dans le même esprit, vous pouvez aussi faire le choix d’un site vitrine qui intègre des liens de redirection vers une boutique ou des produits qu’on peut acheter en ligne. C’est possible avec les fonctionnalités de liens de paiements offertes par la plupart des fintechs CashPay de Semoa, PayDunya, CinetPay etc. 

La création et la maintenance d’un site e-commerce nécessitent un engagement important, avant de s’y lancer il faut donc mûrement réfléchir. En tout cas, il est peu recommandé de chercher à développer entièrement avec du code son site e-commerce. Il vaut mieux choisir des solutions éprouvées existantes comme celles mentionnées plus haut que vous allez pouvoir intégrer en IHM ou via API pour composer une expérience d’achat cohérente et impulser la vente en ligne sur votre site internet. 

Bien évidemment, si vous avez des questions, n’hésitez pas à solliciter les équipes de PANDORE qui se feront un plaisir de vous apporter des éclaircissements. Vous pouvez aussi consulter cet article qui vous en dit plus sur les étapes pour la création d’un site internet et celui-ci qui vous propose des solutions pour la création de votre site vitrine ou e-commerce avec le no-code

Avant toute chose, il convient de définir les termes SEA (Search Engine Advertising) et SMA (Social Media Advertising); traduit en français on parle respectivement de « Publicité sur les moteurs de recherche » et de « Publicité sur les média sociaux ».

Concrètement, le SEA consiste à acheter des annonces pour votre entreprise sur les moteurs de recherche, tels que Google, pour qu’une page de votre site internet apparaisse en haut des résultats de recherche pour des mots-clés pertinents. Pareillement, le SMA consiste à acheter des annonces publicitaires sur les réseaux sociaux, telles que Tik Tok, Twitter, LinkedIn, Snapchat, Facebook,  Instagram etc., pour atteindre votre public cible. 

Vous l’aurez compris, contrairement au SEO et SMO qui sont des techniques qui visent à avoir une portée organique, cette fois-ci on a recours à des leviers payants pour augmenter la portée, c’est-à-dire le nombre de personnes ayant vu votre contenu. 

Si vous prévoyez de démarrer le SEA sur des moteurs de recherche ou le SMA pour promouvoir vos pages et le contenu sur les réseaux sociaux, on vous recommande de lire cet article consacré au sujet.

Dans cet article, on s’interroge sur la pertinence d’avoir recours à la publicité en ligne lorsqu’on cible des pays en Afrique notamment ceux qui sont francophones. 

L’avantage de pouvoir choisir une audience et tester

Comme évoqué dans ce précédent article sur la publicité en ligne, cette dernière présente l’avantage de permettre un ciblage très précis. En tenant compte du genre, de l’âge, de la localisation, des centres d’intérêt, des comportements et bien plus, vous pouvez diffuser efficacement les annonces sur les moteurs de recherche et les média sociaux auprès de consommateurs potentiels pour votre entreprise.

Cela vous permettra aussi de réaliser des tests sur différentes audiences afin de mesurer et comparer les performances pour ensuite ajuster ou arbitrer en conséquence.

Faire de la publicité en ligne peut être un excellent moyen d’identifier l’audience la plus réceptive à votre offre pour ensuite affiner la stratégie d’acquisition, y compris celle via le SEO et le SMO. D’ailleurs, il est recommandé d’initier des prises de contact et des actions de relance envers les personnes qui réagissent à vos publicités. 

Toucher une audience plus large, partout dans le monde

Les annonces en SEA et en SMA peuvent être diffusées en dehors de votre région géographique. Si vous êtes une entreprise qui souhaite développer sa présence dans de nouveaux pays en Afrique ou dans le monde, faire de la publicité en ligne est un vrai atout pour étendre votre portée. L’Afrique c’est 54 pays, et cela fait sens par exemple pour une entreprise togolaise qui souhaite se développer en Côte d’Ivoire de d’intégrer la publicité en ligne pour gagner en notoriété ou a minima tester la réceptivité du marché à distance.

Comme le témoignent les images ci-dessous extraites du rapport Digital 2023 de We are social, l’Afrique reste en marge en matière de taux de pénétration d’internet et concernant la part de la population présente sur les réseaux sociaux. Néanmoins, il ne faut pas oublier qu’on compte au moins 840 millions d’internautes sur le continent africain en 2022. Ce n’est pas négligeable et de plus en plus les moteurs de recherche et les média sociaux sont sont des canaux de marketing puissant.

SEA et SMA en Afrique, une visibilité accrue à un coût accessible

Que ce soit sur les moteurs de recherche ou sur les réseaux sociaux, le contenu sponsorisé est de plus en plus mis en avant par les plateformes. Les annonces en SEA et en SMA apparaissent en haut des résultats de recherche et stratégiquement sur les fils d’actualité, ce qui augmente indéniablement la visibilité lorsque le ciblage est bien fait.

L’avantage de cette forme de publicité en ligne est que le coût est souvent adossé aux résultats, notamment les impressions ou les clics. Dans la plupart des pays d’Afrique, peu de personnes ayant recours à la publicité en ligne, la compétition sur les mots-clés est donc plus faible qu’ailleurs dans le monde. Le coût des enchères sur les moteurs de recherche et les média sociaux peuvent coûter moins cher que d’autres formes de publicité en ligne, ce qui en fait un choix attrayant pour les entreprises à petit budget avec un impératif de retour sur investissement. 

Si le recours au SEA et au SMA permet d’obtenir des résultats rapides, il faut être conscient que ces derniers sont à court terme. En effet, dans bien des cas vous serez obligé de continuer à dépenser pour maintenir la visibilité. L’impact du SEA ou du SMA est moins durable que celui du SEO ou du SMO qui restent indispensables pour des résultats à long terme. 

Pour vous aider dans vos enjeux de visibilité en ligne sur les marchés francophones et spécifiquement en Afrique (Togo, Côte d’Ivoire, Bénin etc.), PANDORE peut devenir votre agence partenaire. Notre expérience est au service de vos performances. Contactez-nous pour discuter de vos enjeux d’acquisition

Si vous avez découvert cet article par le biais d’une recherche sur les moteurs de recherche Google, Yandex, Baidu, Yahoo, Qwant ou au travers des réseaux sociaux, c’est que le SEO ou le SMO de PANDORE a été efficace. 

SEO (Search Engine Optimization), SMO (Social Media Optimization): si vous évoluez dans le marketing ou développez une présence en ligne pour votre activité, vous avez sans doute déjà entendu parlé de ces concepts. Néanmoins, avez-vous vraiment compris de quoi il s’agit? Au-delà des définitions sommaires que l’on peut trouver sur internet, concrètement, comment mettre en place ces techniques et quels sont leurs impacts. 

Dans cet article, on vous explique tout pour vous aider à mieux comprendre les enjeux et adresser ce sujet stratégique si vous êtes responsable marketing, responsable communication ou tout simplement un dirigeant soucieux de continuer à attirer des prospects et clients pour développer votre activité.

L’enjeu de la visibilité en ligne et spécifiquement en Afrique

Avant toute chose, il est important de savoir que parmi les sites internet les plus visités au monde, on retrouve majoritairement des moteurs de recherches et des réseaux sociaux. En témoigne l’analyse du trafic mondial ci-dessous pour le mois de janvier 2023.

Comme vous pouvez le constater on retrouve Google, Baidu, Yandex, Yahoo qui sont tous les trois des moteurs de recherche. On a aussi YouTube qui est à mi-chemin entre un moteur de recherche et un réseau social, en plus des autres plateformes sociales comme Instagram, Twitter, Facebook ou encore Instagram. 

Vous l’aurez compris, l’essentiel du trafic sur internet est concentré sur des moteurs de recherche et réseaux sociaux. Et ce n’est pas une tendance spécifique à janvier 2023, il en est de même en 2022 et depuis presque 10 ans. 

Source: https://wearesocial.com/fr/blog/2022/01/digital-2022/

Au-delà des réseaux sociaux et moteurs de recherche, il est bon de savoir que l’un des sites internet les plus visités au monde est Wikipédia. Comme l’indique l’infographie ci-dessous, c’est d’ailleurs le site web le plus visité en Afrique, en tout cas au Togo, au Mali, au Gabon, au Tchad, au Cameroun, en Tunisie ou encore en Mauritanie. 

Source: https://www.hostinger.fr/tutoriels/sites-plus-visites-monde

Le SEO et SMO sont indispensables en ligne et aussi en Afrique

Sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux, vous n’êtes pas les seuls dont l’ambition est d’être visible. Vous êtes en concurrence avec d’autres organisations ou personnes tout aussi motivées. L’enjeu devient donc d’optimiser la visibilité et le classement dans les résultats. 

Concrètement, si vous avez un maquis à Abidjan, un restaurant à Cotonou ou un Hôtel à Douala, le rêve serait que votre site internet apparaisse parmi les premiers résultats lorsque j’effectue cette recherche. 

Un peu comme c’est le cas de PANDORE lorsqu’on cherche une agence marketing 360° au Togo. 

C’est l’objectif du SEO; il s’agit de l’ensemble des techniques et des stratégies pour améliorer la qualité et la pertinence du site web pour les moteurs de recherche et les utilisateurs, afin d’obtenir un meilleur positionnement dans les résultats de recherche.

Pareillement, le SMO poursuit un objectif similaire mais sur les réseaux sociaux. Au-delà de l’apparition dans les recherches réalisées via les moteurs de recherche sur ces plateformes, le SMO vise à développer la notoriété de la marque, à accroître la portée et à générer du trafic sur les pages en ligne de l’entreprise. Un peu comme c’est le cas avec la publication LinkedIn ci-dessous qui vise à promouvoir les articles publiés sur le blog de PANDORE:

Comment démarrer le SEO ou le SMO? 

Dans tous les cas, il faut d’abord définir ses cibles, ses objectifs et une stratégie. Naviguer à vue sur ces sujets apportent de faibles résultats. Les activités de SEO peuvent inclure la recherche de mots clés, l’optimisation du contenu et de la structure du site, la création de liens entrants etc. Le but final est d’attirer plus de trafic qualifié sur le site, d’améliorer la notoriété de la marque et de générer des conversions pour votre entreprise.

Concernant le SMO, il comprend la gestion des pages de médias sociaux, la création et la publication de contenu, l’engagement et la collaboration avec d’autres utilisateurs sur les médias sociaux Facebook, Twitter, TikTok, LinkedIn etc. 

Même si vous privilégiez, une approche Do It Yourself, honnêtement nous vous recommandons au moins dans un premier temps d’être accompagné pour impulser dans de bonnes conditions votre stratégie d’amélioration du référencement en ligne. En effet, il y a énormément d’enjeux techniques, rédactionnels ou encore créatifs. Si vous n’avez pas avec vous un spécialiste du référencement naturel, un community manager ou un chargé de la stratégie de contenu, vos concurrents qui en ont auront souvent un cran d’avance. 

Pour vous aider à aborder le sujet, voici un tableau récapitulatif des principaux composants. 

SEOSMO
Recherche des mots clés Création de profils ou page sur les réseaux sociaux
Création et optimisation du contenu Création de contenu à partager
Optimisation techniques de la structure, des pages du site et de l’accessibilité mobileInteraction avec la communauté
Développement d’un réseau pour créer des liens entrantsRéalisation de campagnes publicitaires, par exemple avec de influenceurs
Référencement pour les requêtes de localisation, les images et sur les autres type de rechercheAnalyse des résultats et performances
Suivi des performances et adaptation selon l’évolution des tendances et algorithmesVeille et monitoring sur les plateformes dont les algorithmes évoluent

Pour vous aider dans vos enjeux de référencement sur les marchés francophones et spécifiquement en Afrique (Togo, Côte d’Ivoire, Bénin etc.), PANDORE peut devenir votre agence partenaire. Nos consultants SEO, développeurs et créateurs de contenus ont l’expérience pour servir vos performances et vous rendre davantage visible en ligne. Contactez-nous pour qu’on en discute. 

Dans une précédente publication, on a discuté de la pertinence de mettre en place un site internet pour son activité et des alternatives possibles. Dans cet article, on vous en dit plus sur comment concevoir et mettre en ligne un site internet. 

Un guide complet qui récapitule pédagogiquement les différentes étapes pour vous permettre en toute autonomie de pouvoir propulser votre site web. 

Avant de démarrer, il convient de rappeler que pour gagner du temps et s’assurer de ne pas commettre d’erreurs, vous pouvez recourir au template de l’agence marketing PANDORE qui vous permet d’avoir un site internet fonctionnel en moins de 10 jours.

Si votre entreprise se trouve en zone CEDEAO ou CEMAC, contactez PANDORE pour en savoir plus sur cette formule exclusive pour les pays d’Afrique Francophone: RDC, Cameroun, Gabon, République centrafricaine, Congo, Guinée, Mali, Sénégal, Niger, Rwanda, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Bénin, Togo, Tchad ou encore Sénégal. 

Au-delà, PANDORE peut aussi vous aider dans l’édition d’un site internet sur-mesure à partir d’un cahier des charges. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à quelques-unes des réalisations de PANDORE au Togo

Ceci étant dit, voici les étapes à suivre pour lancer un site internet une fois que vous aurez mûri le projet. 

1. Acheter le nom de domaine 

Le nom de domaine correspond à l’adresse web qui permet aux utilisateurs de trouver et d’accéder à un site web en saisissant un nom plutôt qu’une adresse IP.

Le nom de domaine se compose de deux niveaux: Top Level Domain (TLD) et Second Level Domain (SLD). Par exemple “pandore.co”, le TLD est “pandore” tandis que le SLD est le point “.co”. Il existe des milliers de SLD différents, tels que .com, .org, .africa, .tg, .ci, etc. 

Pour acheter votre nom de domaine, il faut passer par des plateformes accréditées. Généralement,  il s’agit d’un achat avec un renouvellement annuel. L’achat d’un nom de domaine peut se faire pour une ou plusieurs années. 

Attention, certains SLD ne sont pas toujours évident à trouver sur les registres leader du marché (GoDaddy, OVH, LWS, Google, Only domains…). Il faudra donc parfois faire quelques recherches supplémentaires pour trouver la plateforme qui propose le SLD de vos rêves. 

2. Choisir un hébergement web

Considérez le nom de domaine comme le nom d’une boutique physique, maintenant il faut bien avoir un emplacement et donc un espace qui héberge votre boutique. Dans le cadre d’un site internet, c’est le rôle du fournisseur d’hébergement web. Il s’agit d’un service qui vous permet de stocker les  fichiers sur des serveurs, généralement connectés à Internet en permanence. Cela permettra aux visiteurs et utilisateurs d’accéder à votre site web à tout moment. 

Plusieurs options s’offrent à vous: l’’hébergement partagé, l’hébergement dédié ou encore le cloud (plusieurs serveurs connectés en réseau, plutôt que sur un serveur physique dédié). 

Voici quelques points d’attention pour bien choisir votre hébergeur: la bande passante, l’espace de stockage, la localisation des serveurs, l’ergonomie du panneau de contrôle ou encore les options de sécurité. 

La création automatique d’un compte sur le panneau de contrôle de l’hébergeur pour accéder aux fonctionnalités de base de données et File Transfer Protocol (FTP) est importante. FTP est le protocole de réseau qui permet de transférer des fichiers d’un ordinateur à un autre sur Internet. Il est utilisé pour télécharger ou téléverser des fichiers sur un serveur web.

3. Configurer les paramètres DNS 

Cela permet de pointer le nom de domaine vers l’adresse IP de l’hébergement web. 

Généralement, les plateformes d’hébergement proposent également l’achat du nom de domaine, ce qui permet dans ces cas une configuration automatique des paramètres DNS. 

Dans le cas où votre hébergeur est différent du vendeur du nom de domaine, il faudra mettre à jour les paramètres DNS (Domain Name System).

Vous pourriez être amené à éditer les serveurs DNS qui gèrent les mappings entre les noms de domaines et les adresses IP. Et parfois, vous serez aussi amené à mettre à jour les enregistrements DNS, voici les plus courants:

  • A (Adresse) : utilisé pour mapper un nom de domaine à une adresse IP IPv4.
  • MX (Mail Exchange) : utilisé pour indiquer les serveurs de messagerie pour un nom de domaine donné. 
  • CNAME (Canonical Name) : utilisé pour créer un alias pour un nom de domaine existant. 
  • NS (Name Server) : utilisé pour indiquer les serveurs DNS pour une zone de nom de domaine donnée.
  • TXT (Text) : utilisé pour stocker des informations de texte libre sur un nom de domaine. Souvent utilisé pour des vérifications de propriété ou de sécurité par des solutions tiers.

.

4. Concevoir et développer le site

C’est la partie la plus intéressante car on rentre dans le vif du sujet. Avant de vous lancer dans le développement du site, nous vous recommandons d’avoir réalisé des maquettes de l’interface et de l’expérience utilisateur. Pour cela vous pouvez utiliser des solutions comme Figma ou Adobe XD.

Au moment de développer votre site internet, vous pouvez faire le choix d’utiliser uniquement des langages de programmation et donc du code: HTML, CSS, JavaScript, PHP, Ruby, Python. Le mieux reste néanmoins d’utiliser des frameworks ainsi que des CMS. 

Les frameworks sont des ensembles de bibliothèques et de modèles qui fournissent une structure de base pour le développement d’applications web. On peut citer par exemple Ruby on Rails, Django, Laravel qui sont respectivement des frameworks pour les langages Ruby, Python et PHP.

Les CMS sont quant à eux des outils qui permettent de gérer et de publier du contenu sur un site web: WordPress, Joomla et Drupal sont parmi les plus utilisés. La plupart du temps le panneau de contrôle de votre hébergeur permet l’installation d’un CMS, c’est le plus simple!

Pareillement, si vous devez intégrer certaines fonctionnalités comme un formulaire de contact, la gestion des paiements ou encore un module e-commerce. Le mieux sera peut être d’avoir recours à des API. Concernant le volet paiement, voici une liste des meilleures solutions pour l’Afrique. 

En tout cas, amusez-vous et développez le site qui correspond à vos attentes. 

5. Tester le site pour s’assurer qu’il fonctionne correctement

Avant de faire la promotion d’un site internet, il faut toujours le tester et l’éprouver avec les différents rôles utilisateurs. Testez votre création sur ordinateur, mobile et tablette, idéalement avec différents navigateurs et sur différents services d’exploitation (IoS, Windows, Android etc.). 

Ensuite, il convient également d’utiliser des outils de test en ligne tels que Lighthouse de Google qui vous aider à améliorer la performance, le SEO et l’accessibilité mobile de votre site.

Pensez également à vérifier les paramètres de sécurité de votre site internet (SSL, Captcha etc.) et le cas échéant à faire des tests sur le module de paiement. 

A noter que si vous utilisez le CMS WordPress, voici une liste d’extensions que vous pouvez installer pour parfaire votre site internet. 

Et n’oubliez pas, on n’a jamais totalement terminé le développement. Régulièrement il faut tester votre site puis continuer à le mettre à jour au fil du temps et selon les retours utilisateurs.

Lancer le site en rendant public et annoncer le lancement aux clients et aux moteurs de recherche.

6. Promouvoir votre site auprès du grand public

C’est le grand moment! Votre site internet est prêt et vous pouvez désormais communiquer le lien URL qui redirige vers votre nom de domaine et la page d’accueil de votre site. 

Si ce n’était pas encore le cas, c’est aussi le moment d’autoriser l’indexation de votre site internet sur les moteurs de recherche notamment Google.

D’ailleurs, si vous souhaitez améliorer votre référencement, n’oubliez pas de référencer votre activité sur des annuaires en ligne. Voici quelques ressources pratiques pour vous y aider si vous êtes dans l’un des pays suivants: 

En espérant que cet article vous aidera à y voir plus clair concernant les étapes pour propulser un site internet. A noter que selon la complexité du site et des technologies utilisées, ces étapes peuvent varier. 

N’hésitez pas à solliciter PANDORE pour vous aider dans votre projet. Le support d’un professionnel est bien souvent la meilleure façon de garantir une UI-UX, une performance et une sécurité optimales pour votre site web. 

Récemment nous avons lancé une nouvelle catégorie sur le blog de PANDORE. L’objectif de cette section “Découverte” est simplement de vous immerger dans l’univers des acteurs du marketing en Afrique. 

Dans une précédente publication, on a eu à présenter les différentes approches de collaboration que peuvent avoir les agences. Dans ce nouvel article, on a voulu vous en dire plus sur PANDORE, l’agence marketing qui vous accompagne dans vos enjeux de digitalisation, d’acquisition et de communication dans les pays francophones, notamment ceux d’Afrique. 

Pour tout vous dire, les faits, anecdotes et infos mentionnés ci-dessous sont peu connus et généralement lorsque les personnes les découvrent elles sont souvent surprises. Peut-être que ce sera votre cas?

Les couleurs du logo de PANDORE 

Est-ce que vous aviez remarqué que les couleurs du logo de PANDORE sont celles que l’on peut observer aux feux tricolores à une intersection. Et pourtant, il y a une différence. Sur notre logo la pointe supérieure est verte et non rouge. Vous devinerez facilement pourquoi. 

L’expression de ce logo est de dire que notre collaboration peut démarrer lorsque vous pensez être à l’arrêt et au rouge. Par contre avec le temps on doit passer au vert et vous aider à accélérer la croissance de votre entreprise. Un peu comme un moteur diésel qui gagne en puissance au service de vos performances. 

Une agence née au Togo et internationale depuis le début 

Aujourd’hui la majorité des clients de PANDORE se trouvent désormais en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale. Pourtant, saviez-vous que jusqu’en 2020 plus de 80% de nos clients étaient en dehors de l’Afrique? En effet, pendant longtemps nous avons principalement collaboré avec des PME et ETI en France. Cela nous a permis de développer des standards internationaux avant de renforcer notre présence au Togo, au Bénin, en Côte d’Ivoire et dans d’autres pays d’Afrique. 

Depuis le début, PANDORE a une culture internationale. En témoigne aussi son réseau de plus de 110 experts connus au Togo, en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Bénin ou encore en France. Bien que spécialisée sur l’accompagnement pour se développer sur des marchés francophones, l’agence PANDORE a des talents bilingues qui ont déjà collaboré sur des projets avec des organisations anglophones. D’ailleurs, en matière d’IT nous sommes un pont qui réduit l’écart entre le monde anglophone et les espaces francophones. 

Historiquement une agence digitale et full remote

Depuis 2020, nous avons des bureaux à Lomé au Togo. Pourtant, saviez-vous que pendant ces 2 premières années d’existence et donc à son démarrage en 2018, PANDORE était une agence 100% en ligne? 

En effet, nous étions 5 collaborateurs répartis entre le Togo, le Sénégal et la France. Pas de bureau et 100% en ligne (full remote). Paradoxalement, l’ouverture de nos bureaux s’est faite en pleine crise du crise du COVID alors même que le télétravail gagnait du terrain. 

Pareillement, il est bon de savoir qu’historiquement PANDORE était une agence spécialisée dans le numérique. Ce n’est qu’avec le temps et face aux besoins des clients que nous avons développé d’autres axes de communication: print, étrennes/goodies, radios, TV etc. En 2021 PANDORE DIGITAL, a été renommé PANDORE pour traduire cette évolution.

Un programme d’apporteurs d’affaires

Encore un fait peu connu, et pourtant il a rendu des personnes heureuses. En effet, PANDORE propose un programme d’apporteur d’affaires avec des commissions qui peuvent aller jusqu’à 30% sur certaines prestations. 

A ce jour, une dizaine de personnes ont ainsi pu être remerciées d’avoir apporté des opportunités d’affaires à une agence qui sait honorer ses engagements et délivrer les performances attendues. 

Bon à savoir, depuis 2021, un programme d’apporteurs de talent à également été mis en place afin de commissionner les personnes qui nous présentent des experts qu’on peut positionner immédiatement sur des missions.

Des nuits blanches au service de vos performances

Concevoir puis délivrer un site internet avec plus de 70 pages en moins de 6 jours. Orchestrer la communication d’un événement réunissant plus de 2500 personnes. Impulser et gérer la campagne de communication de l’un des événements phare de la French Tech. Ce sont quelques projets, parmi d’autres pour lesquels notre implication à plus de 100% nous a parfois conduit à passer des nuits blanches pour délivrer à temps le résultat attendu. 

Les experts de PANDORE ont la culture de la performance. L’objectif n’est pas simplement de faire. L’ambition est d’être les meilleurs, de faire le plus vite possible, avec des résultats et un impact optimal. Rejoignez-nous si vous partagez nos principes: proactivité, performance, agilité, simplicité et méritocratie.

Fort de son expérience, l’agence marketing PANDORE a développé une formule pour aider les entrepreneurs, TPE et PME à renforcer leur présence en ligne. Un site web optimisé et accessible depuis mobile, ordinateur et tablette et qui va pouvoir être déployé en moins de 10 jours pour vous aider à gagner en visibilité. 

Un site internet a un prix défiant toute concurrence et une offre d’abonnement qui vous permet de déléguer la production, la maintenance et les mises à jour relatives à votre site web. 

L’offre est disponible en Côte d’Ivoire, au Togo, au Bénin, au Cameroun, en République Démocratique du Congo, en Guinée, au Sénégal et dans tous les pays francophones de l’espace CEDEAO ou CEMAC. 

Vous cherchez à créer un site web professionnel pour votre entreprise ou pour votre projet personnel, mais vous n’avez pas les compétences ni le temps de concevoir un design de A à Z ? 

Ne vous inquiétez pas, l’agence PANDORE met à votre disposition des templates de site web édités par nos soins, adaptés à vos besoins et personnalisés selon votre activité. 

Dans cet article, nous vous présentons les meilleurs de ces templates, pour vous aider à trouver celui qui conviendra le mieux à votre projet.

Template de site internet pour un événement 

Lorsqu’on organise un événement, on se doit désormais de pouvoir en faire la promotion en ligne. On peut créer un événement sur LinkedIn ou Facebook. On peut également avoir recours à des plateformes telles que YEM, EventBrite ou My Place Events. 

Néanmoins, on recommande d’avoir également un site internet, ne serait-ce que pour regrouper sur une même page les liens URL vers ces plateformes tiers. Un site internet pour votre événement, c’est aussi l’opportunité de maîtriser votre communication, par exemple avec un blog ou un formulaire d’inscription à une newsletter. Ce sont quelques-uns des avantages qu’on peut citer. 

PANDORE propose des templates de site web optimisés pour vous aider à promouvoir votre prochain événement (concerts, conférences, forum, formation etc.). Choisissez celui qui vous convient et on s’occupe de le personnaliser selon vos besoins.

Template de site internet pour offre d’hébergement

On l’a déjà dit et répété; lorsque vous faites la promotion d’un hôtel, d’une auberge ou encore d’une chambre d’hôte, il convient d’avoir un site internet en plus du référencement sur les plateformes de réservation. 
Pour vous aider à gagner du temps, voici un modèle clé-en-main qu’il suffira de personnaliser avec votre marque, vos couleurs et les informations de votre offre. 

Template de site internet pour association

Concevoir un site internet pour votre association, une ONG et plus généralement une communauté fait sens. C’est un levier pour mieux communiquer et engager les parties prenantes au sein et autour de l’organisation. 
C’est dans cet esprit que ce template à été conçu. Il permet de présenter les activités de votre association et de simplifier les prises de contact ou les adhésions en ligne.

Template de site internet pour restaurant

Lorsqu’on a un restaurant, avoir un site internet présente de nombreux avantages qu’on a déjà mentionné dans un précédent article ici. 
Voici l’un des templates proposé par votre agence marketing pour vous aider à lancer le site de votre restaurant. 

Template de site internet pour école

Créer un site internet pour votre établissement d’enseignement, c’est un excellent moyen de présenter votre offre de formation mais aussi de communiquer avec les élèves ou leurs parents. 
Que ce soit pour un établissement primaire, universitaire ou de formation continue, cela fait sens d’asseoir une présence en ligne grâce à un site web. Pour vous y aider, voici un modèle dont le design et l’ergonomie peuvent être optimisés selon vos besoins. 

Template de site internet pour salon de coiffure

Faciliter la découverte, la prise de contact et les réservations pour les clients de votre salon de coiffure, cela ne vaut-il pas la peine? En plus de lui donner une touche de modernité, un site internet peut grandement aider à fluidifier l’organisation et le planning de votre salon. 
Voici un template pour vous aider à démarrer ce chantier qui va améliorer l’expérience de vos clients les plus connectés. Imaginez votre logo, votre marque et vos logos sur ce site internet qui peut être livré en moins de 10 jours. 

Template de site internet pour votre entreprise 

Que ce soit pour présenter les activités de votre entreprise ou pour faire la promotion d’un produit, avoir un site internet peut de nouveau se révéler d’une grande utilité. 
Voici une sélection de template conçus pour vous aider à mettre en place le site internet qui permettra de promouvoir votre offre et faciliter les prises de contact. 

Template de site internet pour votre personal branding

 

Avec le développement de l’influence marketing, il n’y a pas que les organisations qu’il faut promouvoir. Votre personnalité peut également être un actif au service de la stratégie de communication de vos activités. Le personal branding ou image de marque personnelle se révèle être très efficace pour fédérer une communauté en ligne.
Si vous êtes un.e dirigeant.e, un personnage politique ou encore un.e entrepreneur.e, en plus de votre présence sur les réseaux sociaux, cela peut se révéler utile d’avoir également un site internet. 
En tout cas, on a conçu un template dédié au personal branding. Il faudra simplement le personnaliser et le mettre à jour pour vous. 

Vous avez besoin de créer un site web professionnel, mais vous n’avez pas les compétences ni le temps de le faire correctement? Contactez PANDORE pour faire avancer votre projet. 

Lorsqu’on effectue des recherches sur Google concernant les agences, il y a énormément de résultats. Pour avoir essayé, ci-dessous pour illustrer le nombres de résultats qu’on a eu pour les requêtes suivantes: 

  • agence marketing en Côte d’Ivoire: environ 3  600  000 résultats sur Google
  • agence marketing au Bénin: environ 3  310  000 résultats
  • agence marketing au Togo: environ 2  860  000 résultats
  • agence de communication en Afrique: environ 11  500  000 résultats
  • agence marketing digital en Afrique:  environ 2  710  000 résultats

Entre les annonces publicitaires qui s’affichent en premier, les nombreux articles et le reste, ce n’est pas évident de s’y retrouver. Et le constat est le même lorsqu’on décide de passer par des annuaires en ligne. En essayant par exemple sur celui de GOA en Côte d’Ivoire, on comptabilise quasiment 821 résultats dans la section Agence de Communication. 

Face à ce constat, c’est légitime de se demander comment choisir la bonne agence? Au-delà des différences de spécialités, choisir les bons partenaires pour représenter ses intérêts peut s’avérer être un défi. Entre les particularités des marchés locaux, l’opacité des organisations et les nombreux acteurs en présence, il est crucial de prendre le temps de bien réfléchir à son choix.

Cela est d’autant plus vrai, lorsqu’on a des besoins spécifiques comme la maîtrise des outils numériques qui vont être intégrés dans une stratégie marketing 360°. Parmi les points à prendre en considération, on peut citer la qualité des publications de l’agence, les avis et témoignages en ligne, son portfolio de réalisation. Au-delà de ces exemples, il faut également être attentif au modèle de collaboration de l’agence avec laquelle vous allez collaborer. 

Dans cet article, c’est ce dernier point que nous allons commencer à évoquer en s’intéressant aux différentes approches que les agences peuvent utiliser pour aider leurs clients.

Avant de démarrer, notez que les significations exactes des termes (DIY, DWY et DFY) mentionnés ci-dessous peuvent varier en fonction de la source et que des synonymes peuvent exister. Il est donc recommandé de discuter avec l’agence pour connaître les offres proposées et son approche.

Pour les plus débrouillards, tentez l’approche DIY

Pour dire vrai, aujourd’hui il y a très peu d’agences en Afrique qui proposent un modèle DIY. Mais c’est quoi le DIY, acronyme de Do It Yourself qu’on peut traduire en français par “faites-le vous-même”. A mi-chemin entre la formation et le conseil grâce au contenu, ce sont des agences qui donnent aux clients les outils et astuces nécessaires pour gérer eux-mêmes leur stratégie de marketing. Ce sont des partenaires qui vont uniquement proposer des ressources comme celles que PANDORE vous offre avec ses publications, son glossaire ou encore sa boîte à outils.

Cette approche fonctionne si vous avez au sein de vos équipes des personnes qui maîtrisent déjà les bases de la communication et du marketing. En effet, ce sont elles qui devront orchestrer l’exécution, la mise en place et le suivi des projets.

Généralement le DIY est l’approche adoptée par les TPE et entrepreneurs qui démarrent et n’ont pas forcément un budget. En phase de croissance et avec l’enjeu d’améliorer les résultats, cette approche peut vite présenter des limites.

Déléguez pour plus de tranquillité avec la bonne agence

C’est l’approche du DFY (Do it For You, en français « faisons-le pour vous ») qu’on la plupart des agences au Togo, en Côte d’Ivoire, au Bénin et ailleurs en Afrique. Dites-leur ce que vous voulez et elles vous aident à la réaliser. Cela suppose que vous avez un budget et que vous sachiez parfaitement communiquer ou exprimer votre besoin à l’agence en qui vous avez confiance. En effet, si ces conditions ne sont pas respectées les risques sont importants.

Le DFY présente l’inconvénient de vous rendre dépendant de l’agence et progressivement peut réduire votre autonomie. Aussi, si l’agence grossit et que l’enveloppe allouée à son intervention ne suit pas, il y a parfois le risque qu’elle ait moins de temps ou de ressources à vous consacrer. 

A contrario, le DFY présente énormément davantage lorsque vous travaillez avec des agences qui ont des processus éprouvés, un réseau d’experts qui grandit et qui ont en principe la performance comme c’est le cas de PANDORE. Dans ce cas, le fait de déléguer devient un levier efficace pour faire réaliser des actions marketing ou digitales efficaces et se concentrer sur ses métiers. 

Les agences qui deviennent des partenaires

C’est notre ambition chez PANDORE et c’est pour cela que nous avons choisi comme slogan: au service de vos performances. 

En effet, nous avons la culture de co-construire des solutions avec nos clients et c’est pour cela que nous avons une approche  DWY (Do it With You, ou « faisons-le ensemble »). Partant du principe que nous devons apprendre à pêcher et non simplement donner le poisson; tout en étant conscient du fait que le poisson se pêche deux fois plus vite lorsqu’on fait jouer l’intelligence collective. 

Chez PANDORE vous achetez des compétences mais aussi du temps que vous n’avez pas à consacrer aux actions marketing. Néanmoins, nous considérons que c’est essentiel de vous impliquer dans les réflexions stratégiques qui précèdent ses actions et dans l’interprétation de leurs résultats. Nous offrons les ressources du DIY et le gain de temps du DFY avec les avantages de la relation client grâce à son approche DWY. PANDORE est une agence qui travaille en étroite collaboration avec ses clients pour les aider à atteindre leurs objectifs.


Une agence marketing 360° spécialisée dans le numérique, qui accompagne les organisations dans leurs enjeux de digitalisation et d’acquisition sur les marchés francophones, c’est PANDORE. Si vous avez des besoins en la matière, n’hésitez pas à nous contacter.